Blog Sexo : Tous nos Conseils Sexy

Le sexe est-il un territoire masculin ?



        Le sexe est-il un territoire masculin

Pendant des siècles, idées reçues, principes, règles morales ont pesé sur la sexualité des couples. Bien qu’il semble que les femmes en aient subi les plus grandes contraintes, le sexe n’est plus un territoire masculin. La sexualité d'aujourd'hui prône une équité érotique.

La domination, ou le sexe comme un droit masculin

Quand on se penche un peu sur l’histoire des relations érotiques, on se rend compte que les premiers hominidés étaient fan des jeux de pouvoir. Seul le mâle dominant avait le droit de jouir de nombreuses femelles. Il est vrai aussi qu'à l'âge de pierre, la belle et sa capacité à enfanter sont admirées, mais seulement quelques décennies. Durant l’Antiquité, certains courants égalitaires sont vite abandonnés. Au fil des siècles, le plaisir féminin reste mal cerné, voire méprisé. Toutefois, la notion d'extase au sein du couple est assez récente. Elle est totalement admise dans les années 1900. Cette approche du partage de la volupté a connu de nombreuses entraves. Les religions notamment limitent le rapport sexuel à sa seule fonction reproductive. Les concepts de force, de virilité, de puissance masculine ont aussi apporté leurs lots de difficultés et d'incompréhensions. Elles ont clairement contraint les hommes à réprimer leurs élans de tendresse, et de bienveillance amoureuse.

Le sexe comme territoire masculin place le couple dans une dualité

Le fait de vouloir calquer la sexualité féminine sur le plaisir masculin est source de confusion, et de déconnexion amoureuse. L’histoire mythique grecque de Tirésias illustre totalement cette idée. Zeus et Héra se disputaient pour savoir lequel des deux partenaires jouissait le plus lors d’une pénétration. Tirésias qui avait été à la fois homme, et femme donna raison à Zeus en affirmant que les belles prenaient plus de plaisir. De rage, la déesse voyant son secret dévoilé, le rendit aveugle.

C’est au 20e siècle que les choses changent lentement. La libération des corps avec de la lingerie plus confortable, le recul de la pudeur, l’art et la sexualité avec l’apparition des premiers baisers au cinéma, puis des films érotiques, ou encore l’évolution des méthodes contraceptives, l’émancipation de la femme, les découvertes scientifiques, ont permis au couple de bénéficier d’une certaine liberté et égalité sexuelle.

Le sexe, la fin d’un territoire masculin, pour un échange mutuel de plaisir

Depuis environ trois décennies, le sexe et le bien-être qui en découle se partagent de plus en plus au sein des couples. Les femmes se sont montrées aussi coquines que leur conjoint. Elles assument aujourd’hui leur libido, et revendiquent le droit à l’orgasme. Les boutiques dédiées au plaisir et aux amants, comme Oh ! Darling, la démocratisation et la multiplication des sextoys pour femme, la révélation du clitoris comme organe jouissif, la diffusion de films pornographiques de réalisatrices prônant une nouvelle sexualité, sont autant d’indices qui démontrent que le 21e siècle sera celui de la complicité orgasmique. La plupart des hommes sont heureux de vivre ces changements, ils sont simplement un peu perdus face à cette récente déferlante de revendications érotiques. Mais des méthodes comme le massage sensuel, le tantrisme, ou le slow sex accompagnent tous les amoureux en quête d’une équité voluptueuse. Et vous, êtes-vous prêt à suivre le mouvement ?