Blog Sexo : Tous nos Conseils Sexy

Comment faire évoluer sa sexualité tout au long de la vie ?



                   Comment faire évoluer sa sexualité tout au long de la vie

Comment partager le plaisir à 20, 40 ou 60 ans ? Oh ! Darling vous donne quelques repères pour répondre à vos envies.

La sexualité, un plaisir évolutif

Les résultats de l'étude faite par l'observatoire régional de la santé d'Ile de France en 2013 mettent en évidence des changements sexuels entre 1970 et 2006 :

  • Une augmentation générale du nombre de partenaires et une diversification des pratiques
  • Une envie de plus de plaisir de la part les femmes
  • Un accroissement du nombre de rapports mensuels pour les personnes de plus de 50 ans

Les délices charnels semblent se libérer des normes moralistes. Cependant, l'influence de la société moderne fragilise la sensualité, et l'extase partagée.

La sexualité d'hier n'est clairement pas la même que celle d'aujourd'hui. L'augmentation de la durée de vie incite les amoureux à vouloir concilier bien-être et érotisme tout au long de leur vie.

Âge et évolution de la sexualité en 4 étapes

Les rapports sexuels commencent en France aux alentours de 17 ans. Dans la décennie qui suit la première fois, les jeunes filles et les jeunes hommes sont dans une période de découverte et de fougue amoureuse. La définition de son plaisir, et de sa relation à l'autre est essentielle. Entre 25 et 40 ans, c'est une phase de stabilité émotionnelle. De nouvelles obligations comme la parentalité, et le travail font parfois passer les câlins au second plan. Pour les célibataires, le besoin de se caser est là. Les hommes vivent leur apogée sexuel autour de 30 ans. Pour les femmes c'est 10 ans plus tard. Un peu avant la quarantaine, les deux partenaires subissent des modifications corporelles, hormonales qui peuvent également atténuer la qualité de la vie sexuelle. Les couples stables sont enclins à une certaine monotonie. À partir de la cinquantaine, les capacités physiques de chacun des amants diminuent. Enfin, la revendication des belles au plaisir, bien que normale, peut perturber les hommes quant à leur place dans le couple.

Comment faire évoluer sa sexualité tout au long de la vie ?

Pour répondre à cette question, nous avons interrogé Sébastien Philipe, sexologue à Rennes.

« La première difficulté réside dans le fait qu'aujourd'hui les jeunes s'élèvent au porno. Ils ont accès à quelque chose qui n'est pas de leur âge. Résultat, les adolescents sont influencés par la notion de performance, et par la société de consommation. Ils ne sont plus dans le romantisme, ou alors ils sont marginalisés par leurs pairs. Ils se construisent avec l'idée, qu'ils savent faire. Ils ne cherchent pas à découvrir, ils veulent consommer le partenaire. Ils sont dans le plaisir individuel, et pas dans le partage. Quand ils se mettent en couple, au bout de deux, trois ans, ils ont faits le tour. Il n'y a plus d'innovation sexuelle, indispensable au désir. Les couples actuels ont tendance à se construire ainsi. Il faut savoir si la sexualité est quelque chose pour soi, ou si elle se construit à deux. Les contraintes de la vie, les modifications physiques n'affecteront pas le couple, s'il a conscience que la sexualité se définit ensemble. Il faut évoluer conjointement, en oubliant cette idée de performance. Les plaisirs intimes doivent convenir aux deux, sans pour autant perdre son jardin secret. Les quadras et les quinquas célibataires savent ce qu'ils veulent et ils posent de plus en plus d'exigences, donc de barrières. Plus on est dans l'attente, et plus il y a une déception. Inventez quelque chose à partir de toi et moi. La sexualité est la communication des corps, ça n'a rien à voir avec le nombre de cris poussés par minute, la quantité d'orgasmes, ou le temps passé dans le corps de l'autre. Ou l'évolution se fait côte à côte ou elle ne se fera pas. Il faut décider de la construire ensemble. »

À tous âges, suivez nos 6 conseils pour booster votre sexualité, et si vous ressentez le besoin faites-vous accompagner. Sébastien Philippe consulte à Rennes sur rendez-vous. Contact : 06.60.92.98.42.