Blog Sexo : Tous nos Conseils Sexy

Le clitoris véritable créateur d'orgasme



                         Le clitoris véritable créateur d'orgasme

Ce petit organe exclusivement féminin a pour unique fonction de procurer du plaisir. Trop souvent passé sous silence, le clito fait aujourd'hui son grand retour. Disposant de bon nombre d'informations scientifiques, avec love shop Oh ! Darling vous percez les mystères de l'orgasme de votre belle.

Le clitoris cache bien son jeu

En extérieur, seule une partie est visible : le capuchon. Ce dernier se trouve sur le haut des petites lèvres secrètement dissimulé par les grandes lèvres de la vulve. Sous son capuchon se camoufle le gland clitoridien, lui-même relié au corps caverneux, au pilier du clitoris, et au bulbe du vestibule. Pilier et bulbe encerclent le vagin. Mesurant en moyenne 8 centimètres, le bouton de rose est considéré comme interne à contrario du pénis. Chacun de ses côtés possède environ 4000 terminaisons nerveuses, qui se rejoignent au niveau du gland. Le berlingot est donc extrêmement sensible, car il concentre de nombreux récepteurs sur une petite surface. C'est pourquoi certaines femmes préfèrent des caresses douces à une masturbation trop directe.

L'érection clitoridienne, qu'est-ce que c'est ?

Tout comme la verge, il est érectile, c'est-à-dire qu'il se gonfle de sang et se dresse quand il est excité. Il met cependant plus de temps que le sexe masculin à retrouver son état original. C'est la principale raison qui fait que les belles sont multiorgasmiques. De plus, entourant le vagin, il est aussi légèrement ou plus intensément stimuler lors de la pénétration. Mais quoi qu'il en soit c'est bien la clé de la volupté féminine. Clitoris venant du mot clé en grec « kleito ». Toutes les femmes sont clitoridiennes, celles qui savourent une jouissance vaginale possèdent une plus grande sensibilité d'excitation du clito en interne. Le fameux point G semble lui également associé à ce petit membre magique.

Le clitoris est facile à exciter

De par sa morphologie, il est très réceptif. Manuellement, la grande majorité des femmes savent comment jouir avec. Pour les hommes, cela peut être plus complexe. Car chacune a une sensibilité différente, et sa propre manière de se satisfaire. Toutefois, un vibromasseur, un sextoy fun&coloré, un stimulateur clitoridien, comme un canard vibrant procurent simplement l'extase. L'échange doit rester au cœur de vos amusements. Enfin, les aphrodisiaques sont aussi utiles, pour le titiller plus intensément. Crème stimulante, orgasmique, fournissent toujours plus de plaisir. Les seules difficultés sont liées à une atrophie de ce dernier, à une excision, à un piercing, ou à un blocage psychologique.

Les positions où la femme domine sont plus appropriées pour celles qui ont un capuchon assez long ou volumineux. Le missionnaire est plus adapté aux dames au clitoris plus discret. Ces conseils sont des bases qui doivent être personnalisées. La masturbation manuelle est facilitée sur les positions de côté.

Victime de sa puissance le clitoris dissimulé à travers l'histoire

Tout au long de l'histoire de la sexualité, le bouton de rose a éveillé crainte et curiosité. Connu dès l'antiquité, il est adulé au moyen âge, car les docteurs associent reproduction et plaisir. C'est véritablement à la renaissance qu'il est banni, avec l'interdiction de la masturbation, et la compréhension de sa fonction jouissive. Le célèbre psychanalyste Freud achève sa réputation en expliquant que l'orgasme féminin est « infantile », et que les femmes jalousent le pénis de leur conjoint. Au 19ème siècle, les belles traitent leur hystérie chez le médecin qui les accompagne à évacuer leurs pulsions sexuelles. C'est d'ailleurs avec ces consultations que né le premier vibromasseur. D'un point de vue anatomique, il apparaît et disparaît au gré des décennies des manuels savants. Il faut attendre la fin du 20ème siècle pour qu'il soit étudié de manière approfondie. Alors, messieurs, pour rattraper ce retard de connaissances, optez pour une mise en pratique plus intensive. Votre maîtresse appréciera !