Blog Sexo : Sexualité & Santé

5 idées reçues sur le sexe !



5ideesrecuessurlesexe-blog-ohdarling

Plus la pénétration est longue, plus c'est satisfaisant

La durée de pénétration qui convient aux femmes et aux hommes varie de quelques secondes à deux heures. Vous l'aurez compris, il n'y a pas de durée "normale", cela dépend de goûts et des capacité de chacun.
Toutes les femmes ne sont pas intéressées par  une pénétration qui dure plusieurs minutes. Certaines arrivent à jouir très vite lors de la pénétration, car elles s'excitent pendant les préliminaires (stimulation du clitoris, caresses...) et passent à la pénétration lorsqu'elles sont prêtes.
Pour les femmes qui se montrent trop pressées, au contraire, la pénétration ne suffit pas pour faire monter l'excitation et arriver à l'orgasme.
Il existe donc deux façons féminines de vivre le plaisir sexuel :

  • la pénétration est là uniquement pour provoquer l'orgasme et vient conclure l'excitation enclenchée par les préliminaires. Une durée courte suffit donc (de quelques secondes à 3 minutes).
  • la pénétration est la source principale d'excitation et elle doit durer le plus possible...

Tout est dans la tête

Non, tous les problèmes sexuels ne viennent pas de notre esprit. Certains problèmes sont organiques et/ou socioculturels. Lorsqu'un problème se présente, il faut avant tout rechercher un soucis organique. S'il n'y en a pas, cela ne veut pas dire qu'il suffit d'y réfléchir pour que tout rentre dans l'ordre. Des façons d'agir plus adaptées ou le comportement de votre partenaire ont un rôle important. La volonté ne suffit pas toujours à résoudre les problèmes sexuels.

La sodomie n'est pas naturelle.

Pour certain la sodomie n'est pas naturelle. Les baisers sur la bouche, les caresses sur les seins et le clitoris non plus. Or personne ne remet en question ces pratiques là. Au fil du temps, l'homme et les femmes sont parti à la recherche de sources de jouissance diverses. Ils ont donc constaté que la sodomie ou même la fellation pouvaient provoquer des orgasmes puissants. A chacun de choisir les pratiques sexuelles qu'il souhaite et qui lui donnent du plaisir !

Si une personne se masturbe, c'est qu'elle n'est pas épanouie dans sa sexualité de couple.

Pour certains, la masturbation détourne de la sexualité de couple. Cependant le fait de se masturber permet de mieux connaitre son corps et d'atteindre l'orgasme plus facilement. Elle permet aussi pour certaines personnes de prendre confiance en elles et d'accroitre leur désir pour leur partenaire. Pratiquer la masturbation permet donc d'avoir une sexualité de couple plus satisfaisante.

L'idéal, c'est de jouir en même temps.

Se focaliser sur cette idée de la jouissance simultanée parvient seulement à perturber cette dernière. Plus vous allez être concentré sur cette idée, moins votre corps réagira au moment de l'orgasme. Le plus important est de se vider l'esprit et de se concentrer sur son excitation. Mieux vaut jouir totalement chacun son tour plutôt que de rater l'orgasme. Jouir en même temps n'est pas le signe d'une sexualité de meilleure qualité et ne permet pas forcément d'avoir des orgasmes plus intenses.